🔻 OBONO CHEZ BOURDIN : LES EXPLICATIONS …


Jean-Jacques Boudrin sur des œufs avec Danièle Obono, sous le feu des critiques ces derniers jours.


Avec les dessins « racistes » de « Valeurs Actuelles », Danièle Obono est revenue au devant de la scène médiatique, emportant avec elles quelques démons.


Bourdin plutôt sympathique avec Obono ? Le journaliste a eu l’intelligence de ne pas ajouter de polémique à la polémique, faisant preuve de respect envers la femme politique.

Il faut avouer que pour le journaliste, c’était un peu compliqué. S’il a réussi à convaincre Danièle Obono de venir dans son « Bourdin Direct », il fallait aussi y aller tranquillement, sans ajouter d’huile dans l’engrenage de la polémique.

HONTE SUR BOURDIN

Bien avant que les caméras ne s’allument, le journaliste a eu droit à des critiques, voir des insultes, sur la présence de la députée « LFI ». Au fil du temps, il apparait que Danièle Obono est perçue par « les blancs » comme une figure de la lutte « black » en France.

Il est probable que c’est aussi pour cela que Bourdin n’est pas entré dans des attaques frontales. Il aurait donné raison à ses détracteurs qui n’ont pas compris pourquoi il donne la parole à cette femme « qui n’aime ni la République, ni les blancs ».

CONDITION NOIRE

Danièle Obono se place dans sa condition de femme noire et a la conscience de porter cette image sur les épaules. En elle, se reconnaissent des milliers de personnes en France.

C’est pourquoi elle ne veut pas se plier à des injonctions. Comme celle qui consiste à lui demander à elle, femme noire, de dire « vive la France ». Lorsqu’elle explique qu’elle a refusé de prononcer ces mots parce qu’elle estime que, pas plus que les blancs, elle ne doit prouver son attachement au pays, on comprend mieux sa décision dans le contexte.

DROIT DE RÉPONSE

Jean-Jacques Bourdin a donné l’occasion à Danièle Obono de répondre des accusations qui lui sont portées. Elle a utilisé cette vitrine médiatique de la meilleure des manières.

Il faut autant souligner la volonté de Bourdin que la réponse qui lui a été donnée, à la hauteur de ce que l’on attendait.


Danièle Obono face à Jean-Jacques Bourdin en direct …