Djalali / Italie / Pauvres / Mugabe / Nemo / …


post-it

▼ A MORT : Ahmadreza Djalali semble avoir été condamné à mort par Téhéran pour « collaboration avec un État ennemi ».

djalali

Professeur à la « VUB » (penchant néerlandophone de l’ULB ; Université Libre de Bruxelles), Ahmadreza Djalali serait condamné à mort après de nombreux mois de détention. Il a été arrêté alors qu’il faisait des recherches sur la « médecine de catastrophe », en Iran. La justice du pays l’accuse de collaboration avec l’ennemi. Hors, son travail fait qu’il est en effet en contact avec d’autres chercheurs américains, saoudiens ou israéliens. C’est la base même des collaborations liées à ses recherches. Le Belgique est en première ligne pour tenter de négocier avec Téhéran.


breaking

▼ INDÉPENDANCE : Vénétie et Lombardie pour une plus grande indépendance : un « oui » écrasant.

venize

Suite aux votes de dimanche, vénitiens (98%) et citoyens de Lombardie (95%) ont voté en masse pour avoir plus d’autonomie en Italie. Les deux régions vont pouvoir ouvrir des discutions avec un mandat clair de la part des populations face à Rome. Tous les détails dans – « Le Point » – ou – « France Info » –


medias

▼ MISE AU POINT : Les pauvres ; des glandeurs. « Le Monde » fait le point sur les idées reçues.

pauvreté

Le journal « Le Monde », dans son article – « Assistés, profiteurs, paresseux … en finir avec les clichés sur les pauvres » – signé par Anne-Aël Durand, tord le cou à tout ce qui alimente la « haine des pauvres » ; Non, les pauvres ne profitent pas du système ; Non, les pauvres ne sont pas mieux soignés que les autres ; La fraude aux prestations sociales serait massive sauf qu’elle coûte 1 milliard d’euros quand la fraude fiscale dépasse les 21 milliards ; les pauvres ne vivent pas mieux avec les aides que s’ils travaillaient au SMIC ; Quand on cherche du travail, on en trouve pas forcément ; Enfin, les pauvres ne payent pas « tout » moins cher.


declaration

Face aux critiques, Robert Mugabe, nommé « ambassadeur de bonne volonté » à l’OMS, jette l’éponge.

La nomination de Mugabe comme ambassadeur à l’Organisation Mondiale de la Santé avait fait avaler de travers américains et britanniques. L’homme croule sous des soupçons de crimes en Afrique. Dimanche, il a fait savoir qu’il quittait (déjà) son poste à l’OMS. Ce sont les américains qui se sont mis en première ligne pour faire tomber le politique ;

« Le gouvernement américain a imposé des sanctions au président Mugabe en raison de crimes contre son peuple et de la menace qu’il représente pour la paix et la stabilité. Cette nomination contredit à l’évidence les idéaux des Nations unies de respect des droits humains et de la dignité humaine ».


france

NEMO Dans la rubrique « aucun intérêt », c’est « Le Parisien » qui prend la palme ce week-end.

Quand Nemo, le chien de Macron, urine dans une salle de l’Elysée.
A lire sur « Le Parisien » …

Sous les caméras, le chien du Président Macron fait ses besoins alors que ce dernier était en pleine réunion. « Le Parisien » en parle dans son édition numérique. Se pose alors la question de l’intérêt de cette « info ». La réponse est simple ; il n’y en a aucun. En réalité, nous n’avons pas compris pourquoi un rédacteur a pris 30 minutes pour pondre le sujet.


medias

▼ POUR LES PLUS PETITS : L’affaire Weinstein et les agressions expliquées aux enfants par « Libération ».

Affaire-Weinstein

Parler des agressions sexuelles est plutôt simple. Même si certains adultes n’ont toujours pas bien compris les nuances et la complexité de ce genres d’affaires, il est facile de pouvoir en discuter. Avec les enfants, c’est tout autre chose. Il faut trouver les mots compréhensibles pour eux sans pour autant modifier la réalité. Ce travail, c’est « Libération » qui l’a fait. Avec son article – « L’affaire Weinstein et le harcèlement sexuel » – le journal tente de trouver les angles audibles pour les enfants.


international

► OPINION : Avec l’affaire Weinstein et les initiatives des réseaux sociaux, tout le monde parle (trop?).

harcekkement

Personne n’osera accuser les femmes de pouvoir parler. Une main sur l’épaule qui se balade, un « collé-serré » qui met mal à l’aise, des propos totalement dépassés, des propositions sexuelles ou des viols, … la liste des agressions sexuelles est aussi longue que diverse.


medias

▼ ÉCLAIRAGE : Selon « Libération », Trump a été élu alors qu’une vidéo le rendait sexiste et agressif avec les femmes.

US-VOTE-REPUBLICANS-CONVENTION-politics-election

Dans son article ; « Des chattes et des porcs », le journal « Libération » écrit que les américains ont voté pour Donald Trump alors qu’il était clair que le futur président était de ces hommes qui abusent de leur pouvoir pour s’attirer les faveurs des femmes. Mais « Libération » oublie de préciser que les médias américains anti-Trump on fait de ce sujet leurs gros titres en en faisant des caisses. Ce qui a eu comme effet de rendre ces soupçons quasi nulles. Aux États-Unis, comme dans le reste du monde, les médias ont mauvaise réputation. Le simple fait d’annoncer une info met le doute dans la tête des lecteurs. La presse a la responsabilité de sa propre crédibilité.


medias

▼ ÉMISSION POLITIQUE : Le Pen sur « France2 » c’est la plus mauvaise audience de l’année.

marine-le-pen

C’est un « flop ». C’est ce que titre tous les quotidiens français à la suite d’une prestation plutôt molle de la chef du « Front National ». Avec 7,7% de part de marché et 1,7 million de téléspectateurs, c’est une mauvaise opération pour la chaîne. Les journaux analysent comme une preuve que les votes des français pour le « Front » étaient bien de contestation et pas du tout d’adhésion. Le « FN » n’étant même pas une vrai opposition, les citoyens ne veulent plus s’attarder sur Le Pen, malgré son nouveau « look lunette » censé la rendre plus « sérieuse ».


post-it

▼ BALANCE TON PORC : Tariq Ramadan pourrait être l’auteur du viol d’une militante féministe.

ramadan

Elle s’apelle Henda Ayari. Il est écrivaine, féministe et laïque. Depuis plusieurs années, elle dit avoir été victime d’un viol sans jamais nommer l’auteur. Aujourd’hui, elle affirme que son violeur n’est autre que Tariq Ramadan, professeur et polémiste, notamment accusé de vouloir faire passer l’islam dans les rangs politiques en France. Selon Ayari, cela se serait produit dans une chambre d’hôtel où Ramadan avait fait une conférence. Elle en a parler sur sa page « Facebook » avant de porter officiellement plainte. Le polémiste n’a pas réagit à cette accusation pour l’instant.


international

TURQUIE L’Europe toujours aussi timide pour sanctionner la Turquie. La peur du migrant, encore ?

L’UE refuse de rompre avec la Turquie mais va la frapper au portefeuille.
A lire sur « Le Monde » …

Les observateurs parlent surtout de sanctions de façade. La Turquie reste essentielle dans la gestion des flux de la migration en Europe. Il faut taper pour faire genre mais pas trop fort pour ne pas mettre en rogne Erdogan. L’Europe entend « punir » le pays pour ses positions plutôt limites dans la vision qu’elle a des droits humains.


france

► ÉTRANGE : Le Pen utilise le « nous » quand elle faute et le « je » quand elle prend de « bonnes » décisions.

le pen

Bilan mitigé pour la démonstration de Marine Le Pen dans « l’Émission Politique » de Léa Salamé. Fidèle à elle-même, elle n’a convaincu personne et a intéressé peu de français.


international

RYANAIR La compagnie dans la panade depuis que les pilotes font la loi. « Ryanair » à genoux drague les pilotes.

Ryanair fait la cour à ses anciens pilotes. La compagnie irlandaise a envoyé un mail à plusieurs de ses anciens pilotes. A lire sur « La Libre Belgique » …

La compagnie a envoyé des mails à ses anciens pilotes pour « prendre des nouvelles » et, par la même occasion, leur faire savoir que les conditions et les salaires ont changé depuis leurs départs. Un appel du pied que les irlandais multiplient depuis que les pilotes ont la main dans l’avenir de la société aérienne.


ACCES-LIBRE-PRESSE.ORG / 2016 – 2017 / N° 1228249